Ligue cardiologique Belge

Coronavirus – COVID-19

COVID-19 & Problèmes Cardiaques
COVID-19 & Anti-hypertenseurs

Le coronavirus inquiète l’ensemble de la population et plus particulièrement les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires. 
La Ligue Cardiologique Belge répond aux questions spécifiques aux personnes cardiaques et donne des informations et des conseils.

En cette période de confinement, prenez bien soin de vous et de vos proches et restez chez vous, c’est très important !

Quels sont les symptômes de la COVID-19 ?

Les symptômes les plus courants de la COVID-19 sont :

  • la fièvre,
  • la fatigue
  • et une toux sèche.
  • Certains patients présentent des douleurs, une congestion nasale, un écoulement nasal, des maux de gorge ou une diarrhée. Ces symptômes sont généralement bénins et apparaissent de manière progressive.
  • Certaines personnes, bien qu’infectées, ne présentent aucun symptôme et se sentent bien.

La plupart (environ 80 %) des personnes guérissent sans avoir besoin de traitement particulier. Environ une personne sur six contractant la maladie présente des symptômes plus graves, notamment une dyspnée.

Les personnes âgées et celles qui ont d’autres problèmes de santé (hypertension artérielle, problèmes cardiaques ou diabète) ont plus de risques de présenter des symptômes graves. Toute personne qui a de la fièvre, qui tousse et qui a des difficultés à respirer doit consulter un médecin. 

Comment la COVID-19 se propage-t-elle ?

La COVID-19 est transmise par des personnes porteuses du virus. La maladie peut se transmettre d’une personne à l’autre par le biais de gouttelettes respiratoires expulsées par le nez ou par la bouche lorsqu’une personne tousse ou éternue. Ces gouttelettes peuvent se retrouver sur des objets ou des surfaces autour de la personne en question. On peut alors contracter la COVID-19 si on touche ces objets ou ces surfaces et si on se touche ensuite les yeux, le nez ou la bouche. Il est également possible de contracter la COVID-19 en inhalant des gouttelettes d’une personne malade qui vient de tousser ou d’éternuer. C’est pourquoi il est important de se tenir à plus d’un mètre d’une personne malade.

Ce que les patients cardiaques devraient savoir sur le Coronavirus 

Le Forum des patients de la Société Européenne de Cardiologie a reçu de nombreuses questions sur le Coronavirus (COVID-19). Ces questions et réponses visent à rassembler les recommandations utiles des autorités internationales et des sociétés médicales qui sont disponibles à ce jour (date de publication/dernière mise à jour : 26 mars 2020).

Protection

Comment puis-je me protéger et éviter que la maladie ne se propage ?

Vous pouvez réduire le risque d’être infecté ou de propager la COVID-19 en prenant quelques précautions simples :

  • Se laver fréquemment et soigneusement les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon.
    Pourquoi ? Se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon tue le virus s’il est présent sur vos mains.
  • Maintenir une distance d’au moins un mètre avec les autres personnes qui toussent ou qui éternuent.
    Pourquoi ? Lorsqu’une personne tousse ou éternue, elle projette de petites gouttelettes qui peuvent contenir le virus. Si vous êtes trop près, vous pouvez inhaler ces gouttelettes et donc le virus responsable de la COVID-19 si la personne qui tousse en est porteuse.
  • Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche.
    Pourquoi ? Les mains sont en contact avec de nombreuses surfaces qui peuvent être contaminées par le virus. Si vous vous touchez les yeux, le nez ou la bouche, le virus peut pénétrer dans votre organisme et vous pouvez tomber malade.
  • Veillez à respecter les règles d’hygiène respiratoire et à ce que les personnes autour de vous en fassent autant. En cas de toux ou d’éternuement, il faut se couvrir la bouche et le nez avec le pli du coude, ou avec un mouchoir et jeter le mouchoir immédiatement après.
    Pourquoi ? Les gouttelettes respiratoires propagent des virus. En respectant les règles d’hygiène respiratoire, vous protégez les personnes autour de vous de virus tels que ceux responsables du rhume, de la grippe ou de la COVID-19.
  • Restez chez vous et respecter les règles du confinement.
  • En cas de fièvre, de toux et de dyspnée, consultez un médecin après l’avoir appelé. Suivez les instructions des autorités sanitaires locales.
    Pourquoi ? Ce sont les autorités nationales et locales qui disposent des informations les plus récentes sur la situation dans la région où vous vous trouvez. Si vous l’appelez, votre médecin pourra vous orienter rapidement vers l’établissement de santé le plus adapté.

Y a-t-il des mesures supplémentaires que je devrais prendre pour limiter mon risque de tomber malade, car j'ai un problème cardiaque ?
Suivez les conseils des autorités sanitaires de votre pays – cela sera légèrement différent dans chaque pays en fonction du nombre de cas dans votre pays. Il y a des choses que chacun devrait faire pour limiter ses risques. Si vous avez un problème cardiaque, les points suivants sont importants :
  • Evitez les personnes malades ;
  • Dans la mesure du possible, gardez une distance de deux mètres par rapport aux autres personnes ;
  • Lavez-vous soigneusement les mains à l’eau chaude et au savon pendant au moins 20 secondes ;
  • Couvrez votre bouche avec un mouchoir en papier lorsque vous toussez ou toussez à l’intérieur de votre coude ;
  • Couvrez-vous le nez avec un mouchoir en papier lorsque vous éternuez ou éternuez à l’intérieur de votre coude ;
  • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche ;
Nettoyez les surfaces souvent touchées comme les poignées de porte, les volants de voitures ou les interrupteurs avec un désinfectant pour éliminer le virus.
Dois-je envisager de m’isoler pour éviter d'attraper le virus ?
S’isoler signifie rester chez soi autant que possible et éviter tout contact avec les autres. Les conseils sur l’isolement sont différents selon les pays, mais les mesures suivantes sont judicieuses et s’appliquent à tous les pays d’Europe :
  • Si vous présentez des symptômes de fièvre (une température de 37,8 °C ou plus), de toux ou d’infection thoracique, vous devez vous isoler ;
  • Si vous ne présentez pas de symptômes, évitez tout contact avec une personne malade, même si elle n’a “qu’un léger rhume” ;
  • Restez chez vous autant que possible, y compris en travaillant à domicile si cela est faisable ;
  • Dans certains pays, on peut vous demander de suivre un isolement plus strict (comme c’est le cas en Italie, en France, en Espagne, en Belgique).
J'ai eu le vaccin contre la grippe et le pneumocoque cette année, suis-je protégé contre ce virus ?
Non. Les vaccins contre la pneumonie, tels que le vaccin antipneumococcique  et le vaccin antigrippal , n’offrent pas de protection contre le nouveau coronavirus. Le virus est tellement nouveau et différent qu’il a besoin de son propre vaccin. Les chercheurs tentent de mettre au point un vaccin contre le coronavirus, mais on ne sait pas quand il sera disponible. Bien que les vaccins antigrippaux et antipneumococciques ne soient pas efficaces contre le COVID-19, la vaccination contre les maladies respiratoires est fortement recommandée par les grandes organisations de santé telles que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour protéger votre santé.
Dois-je porter un masque pour me protéger du virus ?
Pour la population générale, le port d’un masque n’est recommandé que si vous présentez des symptômes, tels qu’une toux ou de la fièvre, ou si vous vous occupez d’une personne présentant ces symptômes. Le port d’un masque en cas de problème cardiaque n’est pas recommandé, car il peut rendre la respiration plus difficile. Si vous avez une maladie cardiaque et que vous craignez d’attraper le COVID-19, parlez-en à votre médecin. Pour éviter une pénurie de masques, il est important de ne les utiliser qu’en cas de besoin. Lorsque vous portez un masque, il est important de l’utiliser et de l’éliminer correctement. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) dispose d’informations utiles à ce sujet.
Puis-je attraper COVID-19 de mon animal de compagnie ?
Il n’y a actuellement aucune preuve que les humains peuvent attraper la maladie à partir d’animaux domestiques communs tels que les chats et les chiens.
Peut-on attraper le COVID-19 plus d'une fois ?
Les recherches actuelles suggèrent que l’immunité à la COVID-19 se développe après la première infection, de sorte qu’il n’est pas possible de l’attraper à nouveau. Il existe des exemples de virus, comme la grippe et le rhume, qui peuvent être attrapés plus d’une fois en raison de la façon dont le virus change au fil du temps. Nous ne saurons pas avant un certain temps si cela peut se produire avec COVID-19.

Médicaments

Dois-je changer certaines doses de mes médicaments pour le cœur ?

Ce qui est clair, c’est qu’arrêter ou changer de médicament peut être très dangereux et peut aggraver votre état. Ces médicaments sont très efficaces en cas d’insuffisance cardiaque et pour contrôler l’hypertension afin de prévenir une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral, etc. Toute modification de votre traitement non recommandée par un professionnel de la santé pourrait vous exposer à un risque accru d’aggravation de votre maladie cardiaque.

Les médias ont rapporté que certains médicaments couramment utilisés pour traiter l’hypertension artérielle (appelés inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine et bloqueurs des récepteurs de l’angiotensine ) pourraient augmenter à la fois le risque d’infection et la gravité d’une infection par le coronavirus. Toutefois, cette mise en garde ne repose sur aucune base scientifique solide ni sur aucune preuve à l’appui. Par conséquent, il est fortement recommandé de continuer à prendre vos médicaments pour la pression artérielle comme prescrit.

Les patients qui prennent des médicaments compromettant le système immunitaire, par exemple après une transplantation cardiaque, doivent continuer à prendre ces médicaments comme prescrit. La réduction des doses est associée à un risque élevé de rejet du cœur transplanté.

Veuillez prendre tous vos médicaments exactement comme ils vous ont été prescrits. En cas de doute, veuillez contacter votre médecin ou votre infirmière mais ne faites aucun changement avant de leur avoir parlé.

Dois-je m'inquiéter de la pénurie de médicaments ?
Tout est mis en œuvre pour assurer l’approvisionnement en médicaments essentiels. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter. L’Agence européenne des médicaments surveille la situation et n’a signalé à ce jour aucune pénurie de médicaments essentiels.

Nominations de suivi et procédures électives

Dois-je me rendre aux rendez-vous médicaux prévus ou dois-je éviter de me rendre dans des centres médicaux ou des hôpitaux ?

Si votre hôpital organise toujours des consultations externes, il serait bon de les contacter et de leur demander si vous devez toujours vous y rendre. De nombreux établissements annulent les rendez-vous de routine ou les organisent par téléphone ou par vidéoconférence en ligne quand cela est possible. Dans certaines conditions, les visites en face à face sont toujours nécessaires et vous ne devez pas manquer une visite sans avoir consulté au préalable votre consultant, médecin, infirmière ou autre prestataire de soins.

Voyager et sortir

Suis-je en sécurité à l'extérieur de la maison, à condition d'éviter les endroits bondés, puis-je par exemple aller au parc ou me promener à l'extérieur ?

Oui, le virus est attrapé via les personnes infectées et il n’y a donc aucun problème à sortir seul. Ce qui est important, c’est d’éviter tout contact avec une personne qui pourrait être malade. Des manifestations réunissant un grand nombre de personnes ont été annulées dans toute l’Europe, afin d’éviter la propagation de l’infection. Si vous devez quitter votre domicile (par exemple pour faire des courses), veuillez garder une distance de deux mètres entre vous et les autres.

Puis-je encore voyager ou utiliser les transports publics ?

Veuillez prêter attention aux lignes directrices publiées par vos autorités nationales et locales. Dans de nombreux pays (dont la Belgique), tous les voyages non essentiels ont été interdits et les citoyens ont été priés de rester chez eux. Dans de nombreux endroits, il est recommandé d’éviter d’utiliser les transports publics, si possible, ou de se tenir à une distance d’au moins 2 mètres des autres passagers.

Source : Organisation Mondiale de la Santé et European Society of Cardiology
covid19

Témoin d’un arrêt cardiaque ?

COMMENT LE RECONNAITRE ?

La victime perd connaissance, ne réagit pas à une forte voix et ne respire pas ou de manière très irrégulière.

COMMENT REAGIR ?

Appelez le 112
et donner l’adresse précise

Commencez le massage cardiaque :
a. Placez les mains au centre du thorax
b. Comprimez la poitrine 30x au rythme de «Staying Alive» (min 100/minute)

Défibrillez à l’aide d’un DEA :
allumez-le et suivez ses instructions

Quand les services d’urgence sont arrivés, soyez fier, vos mains ont sauvé une vie…Devenez un Chevalier du Cœur !

1 minute gagnée, c’est 10% de chance de survie en plus !
Nous avons tous le pouvoir de sauver des vies !

Introduisez votre numéro INAMI :

Test_inami
Je suis médecin
reCAPTCHA

QUIZZ DU COEUR

[charitable_registration]

QUIZZ DU COEUR

Testez-Vous
Vous êtes un(e)
Quel âge avez-vous ?
Avez- vous des antécédents cardiaques ?
Avez-vous du diabète ?
Avez-vous un problème de cholestérol ?
*
Avez-vous de l’hypertension ?
*
Un membre de votre famille a-t-il présenté une maladie cardiovasculaire ?
Fumez-vous quotidiennement?
Avez-vous une activité physique régulière ?
(L’équivalent d’au moins 30 minutes de marche quotidienne 5 jours par semaine.)