Club Cardio

faire du sport

J’ai été victime d’un infarctus, que puis-je faire comme sport ?

Après un incident cardiaque majeur tel que infarctus du myocarde, l’activité physique reste autorisée et même conseillée car elle intervient également pour réduire le risque de récidives ou complications, ce qu’on appelle «la prévention secondaire».

L’exercice physique fait partie de la réadaptation cardiaque dans les 6 mois qui suivent un infarctus du myocarde. Cela se passe dans des centres de revalidation cardiaque agréés par l’INAMI et sous contrôle d’une équipe médicale et de kinésithérapeutes. Plusieurs études ont montré un effet favorable de réduction de 20 à 25% de la mortalité cardiovasculaire.

Après cette période de revalidation cardiaque, la poursuite d’une activité physique est toujours conseillée par la participation aux activités de clubs de patients cardiaques aussi appelés « Coronary clubs » où l’exercice physique est stimulé de manière ludique sans esprit de compétition. Les séances sont supervisées par des moniteurs spécialisés ainsi que sous surveillance médicale par la présence d’un cardiologue ou d’un médecin.
Le but est le maintien et l’amélioration de la condition physique acquise en milieu hospitalier. Cela se passe dans le cadre d’une dynamique de groupe avec le soutien psychologique nécessaire.